• Accueil
  • ACTUALITES
  • Bail de location : Quelles différences entre un appartement meublé et non meublé ?

Bail de location : Quelles différences entre un appartement meublé et non meublé ?

Bail de location : Quelles différences entre un appartement meublé et non meublé ?

Actualité postée le 13/06/2019

Ces dernières années, l’investissement en immobilier est très encouragé !
Si vous venez de faire l’acquisition d’un bien à but locatif, alors voici venu le temps de décider de son mode de location. Ainsi, les informations suivantes qui mettent en exergue les différences entre les deux modes de location vous seront certainement utiles !



Différence entre un appartement meublé et non meublé sur le plan fiscal



En tant que propriétaire, vous devez choisir les meilleurs taux d’imposition concernant le bail de votre immeuble. La location meublée est plus avantageuse en ce sens car elle permet de bénéficier d’un tarif préférentiel si vous vous enregistrez en tant que loueur en meublé non professionnel (LMNP). En effet, ce régime vous rapporte un abattement de 50 % sur vos loyers si vous adoptez le régime forfaitaire. Et même si vous préférez le régime réel, vous pouvez obtenir des déductions avant imposition sur plusieurs charges telles que les travaux et les amortissements. Par contre, si vous optez pour la location non meublée, vous ne bénéficierez pas de tarif préférentiel sur vos impôts.



Il est cependant indispensable de vous signaler que le choix de location à courte durée nécessite une autorisation de changement d’usage que vous devez obtenir avant de basculer dans le mode de location à court terme. Sans cette autorisation, vous risquez une peine d’amende pouvant s’élever jusqu’à plus de 200 000 euros.



Différence entre un appartement meublé et non meublé du point de vue de la rentabilité



Le loyer d’un appartement meublé est plus cher étant donné que le locataire n’a plus besoin de procéder à un quelconque déménagement. Le locataire est donc privilégié, car il n’a plus à se soucier des équipements de base comme les ustensiles de cuisine et les matériels de nettoyage. Pour le propriétaire, louer un bien meublé est plus attractif et donc facilite la recherche de locataires. En revanche, les exigences au niveau du mobilier varient en fonction des goûts et préférences des locataires. Un appartement meublé n’est pas l’idéal pour les familles exigeantes. Ensuite, le lieu d’implantation de votre immeuble est à prendre en compte. La location meublée est plus appropriée si l’appartement se trouve dans une ville touristique ou près d’une université, car elle attire plus les touristes et les étudiants qui préfèrent la location à courte durée.


Un public cible pour chaque type de location



Si le bail meublé semble plus adéquat pour un public qui opte pour une location à courte durée, le bail non meublé est fait pour les salariés et les professionnels qui souhaitent emménager dans un appartement pour une durée plus longue. Toutefois, un appartement n’est défini comme meublé que si la totalité des équipements suivants sont présents lors de l’aménagement :



• au moins un lit avec oreiller, couette et couverture ;


• des plaques de cuisson et des ustensiles de cuisine ;


• un four à micro-ondes, un réfrigérateur, des étagères de rangement et de la vaisselle ;


• des fenêtres à volets, des rideaux et stores sans oublier le matériel pour le ménage.



Cela engendre des dépenses supplémentaires d’un montant plus ou moins considérable qui peuvent constituer un manque à gagner pour le propriétaire.