Comment meubler son appartement avant sa mise en location ?

Comment meubler son appartement avant sa mise en location ?

Actualité postée le 29/04/2019

Vous avez l’intention de mettre votre appartement en location meublée. Sachez que l’ameublement d’un logement voué à être mis en location ne se choisit pas au hasard. Il est régi par des réglementations strictes que vous devez connaître avant de vous lancer, nous vous expliquons !



Meublez votre appartement conformément à la loi ALUR !



L’article 25-4 de la loi ALUR qualifie un appartement meublé de « logement décent équipé d’un mobilier en nombre et en qualité suffisants pour permettre au locataire d’y dormir, manger et vivre convenablement au regard des exigences de la vie courante. » Ceci étant, voici la liste détaillée des meubles qui doivent obligatoirement être mis à disposition de vos futurs locataires :



• Un lit bien structuré, robuste, avec matelas et linge complet, couette ou couverture comprise


• Rideaux ou stores destinés à occulter les ouvertures des chambres à coucher, notamment les fenêtres


• Une plaque de cuisson

• Un four


• Un frigidaire comprenant un compartiment dont la température est en dessous de -6°C


• Un kit de vaisselle complète


• Un ensemble complet d’ustensiles de cuisine


• Une table et des chaises


• Du matériel de rangement, notamment des étagères


• Des sources d’éclairage de nuit


• Le matériel adéquat pour permettre l’entretien de la maison.



Votre appartement ne possède pas l’un des éléments cités ci-dessus ? Complétez vos équipements ! Sinon, le logement va être considéré par la loi comme vide. Le statut de « semi-meublé » n’étant pas prévu par la loi.



Privilégiez le style épuré !



Le but est de permettre au locataire de prendre ses marques dès la visite des lieux. Contentez-vous donc d’équiper l’habitation avec du mobilier basique. Donnez à celui qui va l’occuper la liberté de choisir ses propres objets déco. Vous avez envie d’équiper votre logement d’éléments haut de gamme, puis fixer un surloyer à cause de leur présence ? Vous pouvez le faire jusqu’à une certaine mesure, mais cela s’avère tout de même délicat. L’encadrement des loyers parisiens stipule que l’écart des loyers d’une location nue et d’une location meublée et de 12 %. Donc, si vous ajoutez un lave-vaisselle à votre équipement, sachez que cet élément ne justifie en aucune manière un surloyer.



Rendez votre appartement attractif !



Ce mot d’ordre semble contradictoire avec la sobriété du logement, mais non. Après avoir recherché l’utilité, c’est-à-dire le strict nécessaire, pensez aux petits plus. Il s’agit de :



• La connexion Internet


• La machine à laver


• Le poste téléviseur


• La machine à café


• Le grille-pain


• Etc.



Ces détails ne sont pas obligatoires. Vous pouvez choisir d’équiper votre appartement de quelques-uns d’entre eux. Ils feront la différence au sein de votre appartement. Ils feront parler d’eux et attireront davantage les locataires potentiels !



Privilégiez les équipements faciles à entretenir et simples d’utilisation !



Le fait d’installer du matériel facile à utiliser réduit les questions que le futur locataire devrait vous poser. De plus, vous serez sûr de garder plus longtemps le bon état de vos appareils (par exemple). C’est dans le même esprit que vous choisirez vos équipements. Enfin, veillez à ce qu’ils soient faciles d’entretien.



Pour terminer, à défaut d’investir dans des objets déco, cela ne veut pas dire que vous ne devez pas soigner la peinture de vos locaux. Évitez les couleurs tristes. Choisissez plutôt des couleurs tendances, mais pas trop criardes. L’intérieur aux couleurs plus ou moins neutres doit éveiller la créativité du locataire.