Comment calculer le rendement de mon investissement locatif ?

Comment calculer le rendement de mon investissement locatif ?

Actualité postée le 18/02/2019

Investir en mettant son bien immobilier en location ne se fait pas au hasard. Avant de se lancer dans un tel investissement, il faut réfléchir et voir combien cela pourra vous rapporter. Par conséquent, des calculs s’imposent. La somme que rapportera un investissement locatif va en effet dépendre du prix d’achat du bien et du prix auquel l’appartement pourra être loué. Il est alors plus pratique de raisonner en termes de pourcentage, d’où le rendement locatif.



Pour calculer le rendement locatif, il faut bien le connaître


Évalué en pourcentage, le rendement locatif ou mieux, le rendement de votre investissement locatif, est un élément-clé de votre stratégie. Aussi appelé la rentabilité locative, il évalue la performance de votre projet immobilier. Il peut être calculé brut, net de charges ou net après impôts. Ainsi, plusieurs paramètres entrent en jeu si vous cherchez plus de précisions sur le rendement de votre investissement.



Les modes de calcul existants


Le calcul de la rentabilité locative peut être manuel, mais il peut aussi se faire rapidement, en ligne, à l’aide d’un simulateur de rendement locatif.



Calculs manuels


Commençons par le rendement locatif brut annuel. Cette rentabilité locative est le rapport entre le loyer annuel (loyer mensuel x 12) et le prix du bien. Comme il est évalué en pourcentage, on multiplie le résultat obtenu par 100. Quoique ce premier indicateur soit global, il s’avère très utile pour faire une rapide comparaison.



Ensuite, le rendement locatif net de charges, qui est toujours annuel, reprend le calcul du rendement locatif brut, mais en y retranchant les charges non récupérables pour le locataire, la taxe foncière qui revient au propriétaire investisseur et les frais de gestion du bien. Ce type de rendement vous permet d’avoir une idée plus précise sur la rentabilité de votre investissement.



Enfin, le rendement locatif net après impôts est le rendement locatif net de charges, mais qui tient compte des avantages fiscaux et bien entendu des impôts. Le calcul va alors s’effectuer au cas par cas en fonction du dispositif fiscal choisi, introduisant ainsi le taux d’imposition dans les calculs. Il est recommandé, dans ce cas, d’utiliser le simulateur de rendement locatif pour ne pas être induit en erreur.



Le simulateur de rendement locatif


Cet outil en ligne est rapide, gratuit et non engageant. Qui plus est, il est régulièrement actualisé en fonction de l’évolution de la conjoncture et des réglementations. Son utilisation ne nécessite pas des connaissances en informatique. Pourtant, il est capable de faire ressortir le rendement locatif net de toutes charges en un rien de temps, impôts compris.